logo

Chapitre 165 - La Fin du Tournoi



Commenter le Chapitre




BlackstarMC97 à commenter le 03-08-2017 à 03:58:41 :

Salut, je viens tout juste de terminer le dernier chapitre (165) et je tiens tout d'abord à vous féliciter pour ce book qui est tout juste excellent et digne d'un vrai fan hardcore de dbz et de son univers. Pour ma part, j'ai particulièrement apprécié les multiples références à Mortal Kombat (Clan du dragon, frost ice, etc), Dragon Ball Fusions (Tenku, Gokhan, etc), Dragon Ball Xenoverse (Mira, Demigra), Dragon Ball GT (Taopan17, etc), Dragon Ball Super, les jeux retro dbz (Ozotto) et Dragon Ball Multiverse (Nailek, etc); témoignant du grand travail de recherche de son auteur. Comme autre point fort j'ai également pu constater tout le long de cette aventure un approfondissement de la personnalité des personnages, de leurs histoires (background) et surtout de leur badassitude. J'ai également aimé le fait que l'auteur apporte énormement de cohérence à l'action tant au niveau des transformations que des rapports de puissance qui servent parfaitement le récit et le rendent tout simplement EPIQUE mentions spéciales à (Baddack vs Zekia, Goku vs Chilled), (Goten vs Goku);.facilitant ainsi l'appréciation de ce chef d'oeuvre de pixels. Néanmoins parvenus au terme de ma lecture, je peux constater plusieurs points négatifs tels que l'abondance de fautes (surtout dans la deuxième partie), les problèmes de concordance scénaristique (victoires des participants de l'univers 9 alors qu'ils sont nuls et humiliés par Goku, Mira, Heat Polaria, et n'ont clairement pas le niveau pour gagner les combats qu'ils ont gagné face à Trunk le prisonnier du temps ou même Bra et Zekia), la trop faible exploitation (comparativement) de certains personnages pourtant intéressants tels que Nailek, les Picollo, Marron (pour elle c'est clairement de la haine), Trunks U43 la victime, Shima et Celsus (pourtant très intéressant). Somme toute encore merci pour cette oeuvre, faite avec un certain professionnalisme (livraisons fréquentes, publicité, partenariats avec transgoku et autres), par un auteur qui a toujours maintenu ses choix et positions concernant dbz (encore bravo Zephyr j'ai pas vu de super saiyan singe, de niveaux de puissance en milliards et autres abbérations faites par des kikoo fans). Du coup, c'était un réel plaisir et j'attends avec impatience la suite (même si pour le coup vous avez déjà théoriquement épuisé toutes les ressources naturelles de dbz et qu'il va falloir encore plus innover sur les prochains arcs). Merci, et du courage, vous êtes super!